Chaude Proximité

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Chaude ProximitéLogeant dans un bloc appartement de trois étages depuis 6 mois déjà. Travaillant comme disquaire dans un commerce du coin. Je n’étais pas la plus sociable des personnes. Mais je côtoyais ou bien aidait par moment ma voisine d’en face. Nicole âgée de 72 ans. Veuve et grand-mère plusieurs petits enfants. Une sympathique vieille dame qui avait souvent des problèmes avec son ordinateur. Ou bien avait des travaux quelconque à me faire faire. La période des fêtes approchant à grand pas. La madame m’accostant dans l’escalier pour me parler un peu. Discutant alors de tout et de rien avec elle…Nicole – Alors…La période des fêtes…Çà approche…Moi – Oui…Çà s’en vient…Nicole – Un retour dans ta famille est prévu…Moi – Non…Pas pour l’instant…Mon boss part en vacance…Alors c’est moi qui doit le remplacer durant cette période… Parsemé de jours fériés… Nicole – Ah…Dommage…Si tu as besoin de compagnie…Passe me voir…Moi – Ok…Peut-être…Alors à la prochaine…La madame qui vint cogner à ma porte une semaine plus tard. M’indiquant qu’elle avait prévue faire une fête pour le 27 décembre. Et qu’elle y avait invitée plusieurs de ses amies. Se cherchant un père noel pour faire la distribution des cadeaux. Elle avait pensée à moi. Me promettant 150 dollars pour la soirée. En plus d’avoir la nourriture et les consommations gratuites. Acceptant son offre n’étant pas hyper fortuné en ce moment. En m’indiquant par le fait même qu’il y avait une nouvelle fois un problème avec son ordinateur. Me demandant si je pouvais corriger la situation. Suivant alors celle ci chez elle…Nicole – Alors…Tout s’arrange…(La dame me parlant au loin)…Moi – Oui…Une simple formalité…Nicole – Sans vouloir être indiscrète…(La dame s’approchant)…Une jeune femme dans votre vie présentement…Moi – Non…Pas pour l’instant…Nicole – Ah…Dommage…Tu ne sorts pas beaucoup…Je crois…Moi – Non…Pas tellement…Nicole – Un si beau jeune homme…Tu devrais…Je vais aller à l’épicerie un instant…Je reviens dans 15 minutes…Analysant durant son absence si la madame avait un bon antivirus ou bien allait regarder des sites illicites. Découvrant qu’elle aimait beaucoup l’option de relation bahis firmaları Jeune avec Vieilles Dames. La lecture étant son principal cheval de bataille. Remarquant qu’il y avait beaucoup de photos de jeunes hommes dans des positions obscènes avec des femmes d’âges matures. Nicole ne sachant évidemment pas comment effacer son historique. Elle devait fort probablement se masturber en regardant ses photos. Revenant dans les 15 minutes comme prévue…Nicole – Alors…Moi – Tout est entré dans l’ordre…Nicole – Bon…Merci encore une fois…On se revois dans 6 jours comme prévu…Ou bien plus tôt…La dernière semaine de travail devenant fort occupée. Mon noel passé seul dans un bar pour ensuite apparaître chez Nicole 2 jours plus tard. Habillé comme le père noel un peu épuisé…Diane – C’est lui ton voisin…Nicole – Oui…C’est lui…Diane – Dommage qu’on ne peut le voir à cause de son déguisement…Il a quel âge…Nicole – 25 ans…Je crois…Diane – Un jeune de 25 ans…Avec nous…Il n’a pas de famille…Nicole – Il devait rester pour travailler…Alors…Il demeure toujours ici…Diane – Il a l’air en forme…Ce serait pas un danseur nu par hasard…Nicole – Non…C’est bel et bien mon voisin…Diane – Ah…Bon…Il est au courant de certain type de cadeaux donnés…Nicole – Non…Je n’ai pas cru bon le lui dire…Diane – En espérant qu’il ne soit pas trop mal à l’aise avec la situation…Déjà qu’avec nos âges avancés…Remarquant que sept dames peuplaient maintenant le petit appartement de Nicole. Les voisins immédiats avertis qu’il y aurait fort probablement du bruit à cause de la fête. Toutes âgées entre 68 et 77 ans. Excepté Chantal que je connaissais déjà âgée de 56 ans. Vivant au même étage que le mien. Puis Jasmine la doyenne française vivant au premier. Gisèle, Claire et Diane ancienne collègue de travail de Nicole à la retraite. Ayant été infirmière pendant plus de 35 ans. Puis Lou-Anne coiffeuse et amie de la dame. Buvant quelques bières et dégustant quelques pointes de pizza. Calculant qu’il y avait 14 cadeaux sous le sapin décoré. Notant une ambiance festive avec beaucoup d’éclats de rires. Parsemé de quelques histoires grivoises ou bien anecdotes cocasses. 22 heures ayant été kaçak iddaa perçu comme le moment propice pour les distribuer. Les dames maintenant prêtes à découvrir la nature de leurs présents. Discutant toujours ensemble…Claire – Il est bien tranquille le jeune…Nicole – Il est comme çà…Assez discret…Lou-Anne – Il a une copine…Nicole – D’après toi…Est-ce qu’il serait ici s’il en avait une…Lou-Anne – Il est peut-être en manque…Ou bien déprimé par la situation…Nicole – Peut-être…Gisèle – J’aime bien sa prestance…Il a l’air d’être dans une forme remarquable…Nicole – Oui…Il paraît bien…Faudrait pas te faire des idées avec lui par contre…Chaque dame à l’appel de leur nom venant s’asseoir sur mes genoux et me faire la bise. Un peu saoul mais pas trop. Réalisant que deux vibrateurs fut développés durant l’échange de présents par Diane et Claire. Un godemiché de verre par la doyenne française. Des menottes en fourrure rose et des vêtements aguichants de dentelle rouges pour Lou-Anne. Puis une revue pornographique impliquant de jeunes hommes à Nicole. Les autres plus anodins dénotant une tasse blanche avec l’inscription cougar pour Claire. Où il y était écrit…Vieille dame recherchant la compagnie de jeunes hommes…Puis des saucisses farcies au fromage pour Gisèle. La soirée progressant de plus en plus vers sa fatalité. Jasmine venant s’asseoir sur mes genoux à nouveau pour discuter un peu dans la pénombre. De la musique traditionnelle québécoise enterrant un peu notre voix. Je sentais que la madame avait des intentions particulières envers cette approche…Jasmine – Je suis du premier étage…Toi du deuxième…Moi – Exact…Jasmine – Je ne te vois pas souvent…Depuis longtemps…Moi – À peu près 6 mois…Jasmine – Tu ne sorts pas beaucoup…Moi – Non…Pas beaucoup…Jasmine – Tu me trouves jolies…J’ai 77 ans en passant…La madame qui était plutôt menue mesurant 5 pieds 1 pouces. Blonde, aux yeux verts, bronzée et particulièrement chaude. De silhouette mince paraissant aisément 15 ans plus jeune. Portant une chemise à manche courte noire à l’échancrure décolletée et une jupe blanche. Sans brassière la pointe de ses petits seins tombant dressée sur mon torse. Ses bras autour kaçak bahis de mon cou. Avec visiblement la ferme intention de se faire sauter. Je pouvais ressentir son entrejambe humide sur ma jambe droite…Jasmine – La chambre est tout près…Si tu en as envie…Moi – Je sais pas trop…(L’alcool prenant alors son effet)…Jasmine – Allez…Viens…Elles n’entendront rien…Elles sont bien que trop occupées à parler…Moi – Hummm…Désolé…Je…(Mon malaise alors grandissant)…(De même qu’une érection)…Jasmine – Je suis trop vieille pour toi ou quoi…Moi – Hummm…Peut-être…Jasmine – Il y a beaucoup d’incertitude dans ta voix…Tu voudrais le faire…Mais…Moi – (…)…Jasmine – Allez…Viens…J’en ai trop envie…Tu vas pouvoir le faire rapidement…Moi – Hummm…Jasmine – Tu as déjà baisé…Moi – Oui oui…Jasmine – Pas souvent…Moi – Enfin…Jasmine – Alors pas souvent…J’ai la chatte toute mouillée…Moi – (…)…Jasmine – Quelques petits coups rapides…Tu te rhabilles…Et tu retournes t’asseoir…Acceptant finalement son offre pour venir furtivement la rejoindre dans le lit de Nicole 15 minutes plus tard. La madame qui se masturbait déjà complètement nue à mon arrivé. Avec son fessier bien cambré dans les airs. So
n godemiché de verre utilisé pour une première fois dans son vagin lubrifié. Laissant son objet de plaisir de côté en m’indiquant de me déshabiller. De venir la prendre le plus rapidement possible et de ne surtout pas éjaculer dans sa fente…Jasmine – Allez…Prend moi…Fais çà vite…Prenant la madame d’une cadence vive en levrette. Sa chatte particulièrement serrée me donnant de belles sensations charnelles. Pour ensuite la retourner et la reprendre en missionnaire. Ses cuisses bien ouvertes et ses mains appuyées sur mon fessier. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans toute la pièce. Jasmine qui jouissait à l’étouffée sous le rythme de mes intrusions pelviennes. Découvrant son corps embrasé et sa vulve au pubis taillé de près. Quand même assez ferme pour une femme de son âge. Retirant ma tige de son antre chaud pour ainsi venir éjaculer sur son ventre. Un peu ébahi par la situation actuelle. Jasmine fort heureuse d’avoir été entreprise par ma fervente jeunesse. La madame après avoir reprit son souffle essuyant mes semences d’un mouchoir. Et ensuite ma verge souillée d’une serviette trempée…Jasmine – Rhabille toi…Retourne au salon…Fais comme si il ne s’était rien passé…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Yorum yapın